bandeau aipb


                                                                           
      










                                      




The Balint-psychodrama group


A.I.P.B. to day




BUREAU



 
Luc Steimer  Président (m)

  Annie Bouillon  Vice-Présidente (m)

  Monique de Hadjetlache :   Trésorière (m)

   Philippe Heureux :   Secrétaire (m)

   Jean-Pierre Bachmann :  Formation

   Marie-Noëlle Laveissière : Formation
 

 
   (m) = adresse mail

CONSEIL
d'ADMINISTRATION

Mariasole Acutis
Jean-Pierre Bachmann
Ruth Bernoulli
François Berton
Michèle Bonal
Annie Bouillon
Caroline Dauchez
Suzanne Dejoie
Monique de Hadjetlache
Philippe Heureux
Marie Heyman
Marie-Noëlle Laveissière
Henry Naccache
Luc Steimer 
Piero Trucchi

RESPONSABLES
 DE LA FORMATION

Marie-Noëlle Laveissière
Jean-Pierre Bachmann

RELATIONS
INTERNATIONALES


Belgique : Philippe Heureux

Québec : Suzanne Dejoie  (m5)

Italie : Piero Trucchi  (m6)

Suisse : J.-Pierre Bachmann  (m7)


(m) = adresse mail
 


Liste de Animateurs de groupe de Psychodrame balint agréés par l'A.I.P.B.

L’ASSOCIATION INTERNATIONALE du PSYCHODRAME BALINT

A.I.P.B.  (association régie par la loi française du 1er juillet 1901)

Siège :
c/o Dr François Berton
62 rue Charlot
75003 PARIS
Secretariat : Philippe Heureux (mail)

Agréée comme organisme de formation continue

L'A.I.P.B. a pour objet l’étude, la recherche, la formation, la diffusion et le perfectionnement du psychodrame psychanalytique Balint, méthode de formation centrée sur l’analyse de la relation soignante.

L’association s’adresse à l’ensemble du personnel soignant.
Elle regroupe des membres et des animateurs en France, au Canada, en Italie, en Suisse et en Allemagne. L’A.I.P.B. est membre de la Fédération Internationale Balint et collabore à des programmes de formation des médecins.

Créée par Anne Caïn, psychanalyste marseillaise, cette méthode vise, tout comme la méthode de groupe Balint dont elle est un prolongement, à sensibiliser les soignants à la dimension inconsciente à l’œuvre dans la relation thérapeutique, à développer une meilleure compréhension des demandes des patients et des obstacles relationnels qui rendent difficile la fonction du soignant, et à favoriser l’acquisition d’une plus grande compétence dans son activité. 


Qu’est-ce que le psychodrame Balint ?     Voir aussi:   La méthode

La méthode du psychodrame Balint allie deux approches :
— celle du groupe Balint telle que Michaël Balint l’a développée à la Tavistock Clinic de   Londres avec des médecins généralistes, et
— celle du psychodrame psychanalytique, en particulier dans la forme mise au point dans le cadre de la SEPT (Société d’études du psychodrame thérapeutique et théorique), à Paris. 

Les groupes de psychodrame Balint sont des petits groupes réguliers réunissant des médecins ou des soignants de formations diverses sous la direction d’un ou de deux animateurs formés à cette méthode (psychanalystes ou autres soignants ayant une expérience psychanalytique personnelle). Partant de l’exposé de cas cliniques posant des problèmes relationnels le travail en groupe interroge uniquement ce qui est de l’ordre de la sphère professionnelle du soignant.

L’animateur de groupe engage le soignant qui présente un cas clinique non seulement à raconter, mais à retrouver et à mettre en scène, par le recours au jeu psychodramatique, des moments de sa relation avec le patient et de la revivre.
Les retrouvailles avec une scène professionnelle réelle vont permettre, avec les apports des autres participants, un travail de réflexion, de sensibilisation, une prise de conscience des phénomènes inconscients en jeu dans la relation soignante, et un début de leur élaboration.
Le psychodrame Balint va permettre aux soignants d'appréhender avec plus d'efficacité le sens des situations professionnelles qui leur posent problèmes et qu'ils ont été amenés à rejouer et à les revivre au plus près de leurs actes.
                            
                                
                                                                                 

< Qu’est-ce que le groupe Balint ?

Cette méthode mise au point dès 1945 par Michaël Balint, psychanalyste et médecin d’origine hongroise, et par Enid Albu, à la Tavistock Clinic de Londres, s’adressait tout d’abord à des petits groupes de médecins généralistes et spécialistes, avant de s’ouvrir aussi aux autres soignants ayant des responsabilités thérapeutiques. Un groupe de soignants, d’une dizaine habituellement, se réunit de manière régulière avec un psychanalyste (ou un animateur formé à cette méthode) pour examiner la relation soignant-soigné à travers l’exposé d’un cas. Ce travail qui s’appuie sur les données de la psychologie de l’inconscient a été conçu au départ comme un travail de réflexion et de recherche, visant à mettre en lumière les obstacles relationnels rendant difficile l’exercice de la médecine.
Le livre de Michaël Balint : Le médecin, son malade et la maladie (Payot, Paris) relate le début de cette expérience qui a eu un grand retentissement dans le monde médical.


The Balint-psychodrama group is proposed by members of the Association
Internationale du Psychodrame Balint. Balint-psychodrama does not differ in
its spirit, its aims and its results from any other Balint group. The
difference lies mainly in the technique used to work with the presenter of
the case at certain moments of the session. He (she) is asked not only to
tell the story of the consultation but, with the collaboration of  members
of the group and the group leader, to play different moments of his (her)
relationship with the patient. These moments of psychodramatic play are only
one aspect of the work with the presenter of the case and with the whole
group. Before and after every scene of play the work of the group and with
the presenter does not differ from any other Balint group work. *

Voir un interview de Michel Sapir par Jean Delahousse sur l'originalité et l'importance de l'apport de  Michël Balint à l'exercice de la médecine    ICI
                                                                                        


Qu’est-ce que le psychodrame psychanalytique ?

C’est une méthode d’investigation et de traitement utilisant le jeu et sa dramatisation aux fins d’élucidation des phénomènes inconscients. 
Jacob L. Moreno, médecin d’origine roumaine, émigré aux USA en 1925 est le créateur des techniques de psychodrame puis de la sociométrie, qui étudie les interactions agissant au sein d’un groupe.
Le psychodrame psychanalytique s’est considérablement développé en France dans les années 50 et s’est progressivement autonomisé du psychodrame morénien qui donne une importance considérable à la catharsis.

   
            Voir articles de N. Amar : Moreno et Psychodrame analytique   
            In : Dictionnaire international de la psychanalyse. Calmann-Lévy.


Voir la Bibliothèque pour les références

                                                                                      
le haut de la page



Histoire des relations et filiations entre Societé Médicale Balint, Association Internationale du Psychodrame Balint, Association  de Relaxation Psychanalyique Sapir et Association de Formation balint.
















                            

accueil
l'association
la methode
les groupes
les seminaires
les cahiers
actualités-infos
bibliotheque
liens

      l' AIPB